Institut de Science Juridique et Politique

inscription
Inscription ouverte
Candidatez maintenant

Master Droit des Affaires et Financier

Master

Diplôme délivré

: MASTER

Durée des études

: 2 ans

Coordonnateur

: Pr SANAE KASMI

SEMESTRE 1

  • Droit Bancaire
  • Droit fiscal des affaires
  • Droit International privé
  • Droit Maritime et Transports
  • Propriété Intellectuelle
  • Langues : Anglais juridique – Espagnol

SEMESTRE 2

  • Droit des sûretés
  • Droit de la concurrence
  • Entreprises en difficulté
  • Droit des assurances
  • Arbitrage
  • Langues : Anglais des affaires – Espagnol

SEMESTRE 3

  • Droit des marchés et des instruments financiers
  • Droit  international des sociétés
  • Fiscalité Internationale
  • Droit pénal des affaires
  • Droit du Commerce international

SEMESTRE 4

  • Séminaire méthodologie de recherche/stage
  • Mobilité académique à Paris 1 + STAGE ou MÉMOIRE

Ce Master tend à former des juristes de haut niveau avec une expertise développée en Droit des Affaires et Financier.
Il vise à approfondir dans les différents domaines du droit tout ce qui concerne les opérations bancaires, financières et commerciales.

Il constitue une voie privilégiée pour des étudiants désireux de s’orienter vers la pratique du droit des affaires au sein des principales professions juridiques (avocat principalement, services juridiques des grandes entreprises et des banques, mais également les professions de magistrat et de notaire).

Les nombreuses matières et options proposées au sein du Master Droit des affaires et Financier permettront aux étudiants de développer et approfondir leurs connaissances juridiques dans les différents aspects de la vie économique et de mieux appréhender les dimensions économiques et financières des questions juridiques.

Le Master droit des affaires, parcours : financier, a pour objectif de former des juristes de haut niveau dans cette matière encore nouvelle mais en plein épanouissement aux niveaux tant national, que régional et international.

Sont principalement évaluées les capacités de compréhension, d’analyse et de synthèse des éléments de droit et d’économie qui concourent à la structuration de cette discipline émergente

 

Institut de Science Juridique et Politique

Le droit des Affaires et notamment Financier est une branche essentielle du droit privé dont l’évolution reflète les grandes tendances de notre temps : internationalisation des échanges économiques, dématérialisation de l’information et financiarisation de l’économie.

La formation combine enseignements théoriques et pratiques portant respectivement sur le droit des groupements, le droit des marchés financiers, le droit des instruments et services financiers, le droit des opérations de marché, le droit financier international, le droit pénal des affaires et l’anglais financier:

La 1ère année de la spécialisation dans le Master Droit des affaires ‘Tronc commun’ prépare principalement aux différents parcours du Master 2 professionnel à savoir :

  • Master 2 de droit des affaires et Financier (Objet de la présente demande) ;
  • Master 2 de Droit des affaires et Fiscalité et de Droit des affaires Internationales qui vont être créés ultérieurement. 

Diplômes requis :

  • Licence en sciences juridiques, politiques, économiques ou de gestion
  • Tout diplôme national ou étranger reconnu équivalent à un cursus de Bac+3 ans


Prérequis pédagogiques spécifiques :

  • Une bonne connaissance des fondamentaux de droit (droit civil, droit des obligations, droit des contrats)


Procédures de sélection :

  • Étude du dossier : Le candidat doit attester, outre les bonnes notes dans son cursus antérieur, d’une bonne connaissance du droit et des langues notamment le français (langue principale d’enseignement)
  • Test écrit (pour tester la capacité rédactionnelle et d’argumentation juridique du candidat)
  • Entretien devant un Jury 

 

L’obtention du diplôme ouvre aux titulaires des débouchés professionnels nombreux et divers, à la mesure du développement actuel et prévisible de la sphère financière : cabinets d’avocats spécialisés, directions juridiques d’entreprises non financières ou d’établissements financiers (établissements de crédit et autres prestataires de services d’investissement), institutions (entreprises de marché), administrations économiques et autorités de marché (notamment les  Autorité de régulation des marchés financiers ou organismes internationaux).


Secteurs d’activité

  • Tous secteurs de l’économie marchande, plus particulièrement les institutions financières.
  • Le secteur économique public (entreprises publiques, autorités de régulation, Banque Centrale)

Employeurs

  • Organismes financiers,
  • Institutions financières,
  • Autorités de régulation du secteur financier,
  • Grandes entreprises,
  • Cabinets d’avocats.
  • Sociétés cotées et multinationales

Métiers

  • Juriste financier,
  • Juriste des affaires
  • Consultant juridique en matière financière,
  • Avocat d’affaires
  • Magistrature