Pr. Mostapha Bousmina décoré de la Croix de Commandeur de l’Ordre du Mérite Civil d’Espagne

Anuncios varios

En présence de plusieurs ministres et hautes personnalités marocaines et espagnoles, SE, Monsieur l’Ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleinter, a remis hier le 16 juin 2022, au nom du Roi Philipe VI d’Espagne, la décoration du Commandeur de l’Ordre de Mérite Civil au Professeur Mostapha Bousmina, Président de l’Université Euromed de Fès et au Professeur José Manuel Roldan, Ex Vice-Président de l’UEMF et ex-Recteur de l’Université de Cordoue.

Cette haute distinction a été décernée à ces deux acteurs universitaires qui ont joué un rôle important dans le rapprochement académique entre l’Espagne et le Maroc. Pr. Bousmina est un physicien et physico-chimiste spécialiste des nanotechnologies. Il est actuellement Président de l’Université Euromed de Fès, Chancelier de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques et Président de l’ASRIC (Le Conseil Africain des Sciences, de la Recherche et de l’Innovation) qui dépend de l’Union Africaine.  Il a une carrière scientifique très florissante et a été classé en 2021 par l’Université Américaine Stanford parmi le top 2% des chercheurs en science dans le monde et aussi le scientifique marocain ayant le plus d’impact à l’échelle mondiale.

Son CV est impressionnant. Il a plus de 220 publications internationales indexées, une dizaine de brevets internationaux, dont certains ont abouti à la commercialisation d’appareils scientifiques à l’échelle mondiale, plus de 500 conférences internationales dont plusieurs en tant que conférencier plénier, et il est membre de l’Académie Mondiale des Sciences et des Arts (initié par le grand Albert Einstein), de l’Académie mondiale des pays en développement et de l’Académie Africaine des Science. Il est Éditeur en chef de trois revues scientifiques internationales et il a reçu plusieurs prix internationaux, notamment le Prix Morand Lambla du Meilleur chercheur à l’échelle internationale dans le domaine des polymères et matériaux composites, encore la prestigieuse Bourse Steacie Canadienne avec une dotation de 1.4 million de dollars (équivalent du Prix Nobel Canadien) ou encore le Prix des 20 meilleurs chercheurs du Canada décerné par l’institut canadien pour l’avancement des sciences  (Pr. Bousmina était le premier sur la liste des 20) et il a eu plusieurs responsabilités scientifiques, notamment comme Président du NASAC (réseau des Académies Africaine des Sciences), Président de la Société Québécoise des Polymères, membre de l’équipe de l’Agence Canadienne pour l’aérospatial pour la définition des expériences à être effectuées dans l’Espace en collaboration avec la NASA.    

Il a fait sa carrière au Canada, où était directeur de recherche et détenteur de la Chaire de Recherche sur les Nanotechnologie avant de revenir au Maroc pour co-fonder le Centre de Recherche MAScIR (Moroccan Advanced Science, Innovation and Research) avant d’être nommé par Sa Majesté Le Roi pour mettre en œuvre l’Université Euromed de Fès. Il est aussi polyglotte, parlant couramment six langues, et amoureux de l’histoire et de la philosophie.  

Compartir